Au CES 2024, Hyundai dévoile sa vision sur l'hydrogène comme source d’énergie et ses solutions logicielles au-delà de la mobilité

Au CES 2024, Hyundai dévoile sa vision sur l'hydrogène comme source d’énergie et ses solutions logicielles au-delà de la mobilité

Hyundai Motor Company a présenté aujourd'hui sa vision d'une transformation alimentée par l'hydrogène et pilotée par des logiciels au-delà des applications de mobilité au CES 2024. Sous le thème «Ease every way», l'entreprise a planifié sa journée des médias au Mandalay Bay Convention Center de Las Vegas de façon à mettre en lumière son futur plan directeur pour un écosystème énergétique à l'hydrogène et une vision pour les logiciels et l'intelligence artificielle (IA).

  • Sous le thème «Ease every way», Hyundai souligne son engagement à porposer des innovations de vie centrées sur l'humain, grâce à l’énergie de l’hydrogène ainsi que les logiciels et l'IA
  • Présentation de la solution de HTWO, pour la chaîne de valeur de l'hydrogène, qui couvre la production, le stockage, le transport et l'utilisation.
  • Détails du développement d'un électrolyseur PEM à l'échelle du mégawatt pour la production d'hydrogène vert et les méthodes de production d'hydrogène par circulation des ressources
  • Hyundai Motor Group prévoit d'absorber 3 millions de tonnes d'hydrogène par an d'ici 2035
  • Présentation de la stratégie «Software-defined Everything» (SDx) selon laquelle les véhicules, les flottes et les systèmes de transport sont redéfinis grâce aux logiciels et à l'IA.
  • Le projet prévoit de développer des SDV en incorporant des méthodes de développement de logiciels dans le processus de développement des véhicules.
  • Élargissement des solutions logicielles aux clients professionnels pour les opérations et les informations sur les flottes en offrant des services de gestion de flotte personnalisés et des analyses de données en temps réel.
  • Souligne l'objectif ultime de la transition SDx : utilisateurs, appareils et ville sont tous interconnectés de manière à ce que le transport, en tant que service, soit fourni à tout le monde.
  • Hyundai présente sa chaîne de valeur hydrogène, sa méthode de valorisation énergétique des déchets, ses technologies SDV et ses expositions sur la mobilité du futur au Las Vegas Convention Center, du 9 au 12 janvier.
  • Diffusion en direct sur la chaîne YouTube de l'entreprise

Conformément à la vision de la marque Hyundai Motor, «Progrès pour l’Humanité», le thème «Ease every way» reflète l'objectif de l'entreprise de créer un environnement de vie confortable et paisible en fournissant à la communauté mondiale trois valeurs universelles fondamentales : liberté, sécurité et équité. Ce thème va ainsi au-delà de la simple valeur d'utilité physique de la technologie et répond à la complexité de la vie quotidienne des gens, en leur apportant la liberté par rapport à diverses limitations, la sécurité dans les communautés via la sécurité des logiciels et la réduction des émissions de gaz à effet de serre grâce à l'hydrogène, ainsi qu'un accès équitable à l'énergie propre et aux services connexes.

«Chez Hyundai, nous sommes convaincus que la science et l'humanité sont les deux faces d'une même pièce, que la technologie de pointe doit aussi améliorer la vie des gens.», a déclaré Jay Chang, président et directeur général de Hyundai Motor Company. « L’hydrogène propre devrait être pour tout le monde, alimentant tout, et disponible partout.»

«Nous mesurons le progrès à l'impact réel et positif qu'il a sur l'humanité.», a pour sa part déclaré José Muñoz, président et COO mondial de Hyundai Motor Company. «Notre thème pour le CES 2024, « Ease every way », est un immense défi. Mais l'esprit de défi ancré dans l'ADN de nos 56 ans d'histoire se poursuivra à travers les transformations de l'hydrogène et des logiciels que nous avons dévoilées aujourd'hui.»

Une solution innovante pour la production, le stockage, le transport et l'utilisation de l'hydrogène

Hyundai Motor Group (le Groupe) a déjà annoncé son engagement à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, étayé par une feuille de route RE100 claire visant à utiliser 100 % d'énergie renouvelable dans ses usines à l'étranger d'ici 2045 et dans chaque entité du Groupe d'ici 2050. L'énergie hydrogène jouera un rôle prépondérant dans la réalisation de ces objectifs.

Pendant près de la moitié de son existence, Hyundai a été à l'avant-garde de la dynamique de l'hydrogène, réalisant de nombreuses premières, notamment les premiers véhicules électriques à pile à combustible (FCEV) produits en série dans le monde. L’entreprise est aujourd’hui détentrice de la plus grande part de marché au monde en ce qui concerne les ventes de véhicules à hydrogène.

L'hydrogène joue un rôle crucial dans la feuille de route de Hyundai en matière de développement durable, car il s'agit d'une source d'énergie propre, l'eau étant son seul sous-produit lorsqu'elle est utilisée comme carburant. Il permet également de maximiser l'utilisation des énergies renouvelables dans le monde entier grâce à ses avantages en matière de stockage et de distribution. Hyundai considère donc l'hydrogène, à la fois propre et accessible, comme la voie vers un avenir durable.

Les solutions hydrogène de Hyundai vont au-delà des voitures particulières, des camions et des bus pour inclure les tramways, les équipements spéciaux, les navires, les générateurs d'énergie et la mobilité aérienne avancée. L'entreprise mène la transition énergétique en tant que principal fournisseur d'hydrogène.

Hyundai n'est pas la seule à s'être engagée en faveur de l'énergie hydrogène. En juin 2023, les États-Unis ont publié leur stratégie nationale pour l'hydrogène propre et leur feuille de route pour accélérer la production, le traitement, la livraison, le stockage et l'utilisation de l'hydrogène propre. En décembre, lors de la COP28, le Forum international du commerce de l'hydrogène et le Conseil de l'hydrogène ont lancé une série d'initiatives phares pour accélérer la commercialisation de l'hydrogène afin d'abandonner les combustibles fossiles.

Pour mieux souligner son engagement en faveur de l'hydrogène, Hyundai a mis en évidence l'expansion de HTWO qui, d'une marque de systèmes de piles à combustible, devient la marque commerciale de la chaîne de valeur de l'hydrogène de Hyundai Motor Group. HTWO englobe désormais les entreprises et les filiales du Groupe, permettant chaque étape de la chaîne de valeur de l'hydrogène propre, de la production et du stockage au transport et à l'utilisation. HTWO représente « l'hydrogène » et « l'humanité », les deux principaux piliers de l'activité de Hyundai dans le domaine des piles à combustible.

«L'activité HTWO tire parti des capacités étendues du Groupe dans divers secteurs, tels que l'automobile, les pièces détachées, l'acier, la construction, la mobilité aérienne, la marine, la robotique et les technologies futures.», dit Ken Ramírez, Executive Vice President und Head of Global Commercial Vehicle & Hydrogen Business. «Le modèle se concentre sur les quatre domaines fondamentaux de la chaîne de valeur de l'énergie : la production, le stockage, le transport et l'utilisation. Les filiales du Groupe sont positionnées tout au long de la chaîne de valeur, formant ainsi un réseau d'hydrogène qui permet de développer des solutions d'hydrogène personnalisées de bout en bout.»

Traditionnellement, les constructeurs automobiles se sont concentrés sur l'utilisation des véhicules, tandis que d'autres industries se sont occupées de la production, du stockage et du transport de l'énergie. Cette approche a conduit à un processus de transition énergétique lent et difficile. Hyundai vise à surmonter ces limitations en combinant et en intégrant les compétences de l'ensemble du Groupe en matière d'hydrogène. Ceci afin de révolutionner la transition énergétique et d'accélérer la mise en place d'une société de l'hydrogène.

La nouvelle identité de Hyundai en tant qu'acteur du développement durable s'appuie sur son identité principale de constructeur automobile. L'un des objectifs de l'entreprise est de contribuer à l'établissement d'une société de l'hydrogène en encourageant les prélèvements d'hydrogène. Grâce à la marque HTWO, Hyundai Motor Group prévoit d'absorber 3 millions de tonnes d'hydrogène par an d'ici à 2035, pour alimenter des activités telles que la logistique propre, la production d'acier vert et la production d'électricité.

Au cours de la présentation, Chang Hwan Kim, vice-président senior et responsable du développement des piles à combustibles et batteries, a expliqué que Hyundai développe également des capacités de fabrication d'électrolyseurs à membrane électrolyte polymère (PEM) à l'échelle du mégawatt pour la production d'hydrogène vert, qui devrait être commercialisée dans les années à venir. En partageant les composants des systèmes de piles à combustible, Hyundai prévoit de parvenir à un prix compétitif par rapport aux technologies PEM existantes. Alors que le prix actuel des électrolyseurs PEM est environ 1,5 fois plus élevé que celui des électrolyseurs alcalins, l'entreprise est convaincue que le prix tombera en dessous de celui des électrolyseurs alcalins grâce au partage des composants.

En outre, le Groupe se concentre sur la technologie de production d'hydrogène par circulation des ressources qui vise à transformer les polluants environnementaux en hydrogène propre. La technologie de circulation des ressources sur laquelle Hyundai se concentre comprend deux approches : La transformation des déchets en hydrogène (W2H) et la transformation du plastique en hydrogène (P2H). La technologie W2H implique la fermentation de déchets organiques, tels que les aliments, les boues et les effluents d'élevage, afin de produire du biogaz. Ce biogaz est ensuite traité pour capturer le dioxyde de carbone et produire de l'hydrogène. La P2H, quant à elle, consiste à faire fondre les déchets plastiques qui ne peuvent être recyclés, à gazéifier les plastiques fondus et à produire de l'hydrogène en éliminant les éléments inutiles.

Hyundai participe activement à divers projets liés à l'hydrogène dans le monde, à commencer par l'Indonésie. Le pays s'intéresse de plus en plus à l'hydrogène qui constitue une voie essentielle pour parvenir à la neutralité carbone. Il est nécessaire d'initier l'adoption de l'hydrogène au niveau local afin de favoriser l'acceptation régionale de cette nouvelle source d'énergie et d'encourager la création d'un écosystème de l'hydrogène dans toute l'Indonésie.

En Indonésie, Hyundai commence avec Waste-to-Hydrogen, en utilisant les déchets des communautés locales, ce qui permet à la ville d'établir ses propres mini-hubs de production d'hydrogène, éliminant ainsi la nécessité de dépendre du transport et du stockage de l'hydrogène. Avec l'entrée en scène de plusieurs fournisseurs, la région assistera à la formation d'un pôle industriel de l'hydrogène autour du centre, favorisant ainsi la croissance d'une société de l'hydrogène.

Actuellement, dans le cadre du partenariat avec l'Indonésie, Hyundai recherche activement le bon emplacement dans l'ouest de Java pour déployer la solution de réseau HTWO. Cette solution ne profitera pas seulement à l'Indonésie, mais aussi, à long terme, aux marchés de l'ANASE où l'hydrogène pourrait jouer un rôle important dans le mouvement de neutralité carbone et le développement économique.

Hyundai participe également activement à des projets de démonstration liés à l'hydrogène aux États-Unis, où elle prévoit d'appliquer la solution HTWO Grid axée sur l'utilisation. Il s'agit notamment de la participation au projet NorCAL ZERO dans le nord de la Californie, qui implique 30 camions Hyundai XCIENT Fuel Cell pour soutenir la décarbonisation du port d'Oakland. Le groupe participera également au programme «Regional Clean Hydrogen Hubs», qui fait partie d'une initiative de 7 milliards de dollars du gouvernement américain pour le développement de l'infrastructure de l'hydrogène.

Hyundai développe activement des solutions hydrogène adaptées aux besoins spécifiques de ses clients. En Géorgie, elle travaille sur le projet Clean Logistics, qui s'articule autour du développement d'une chaîne de valeur de mobilité de l'hydrogène à Hyundai Motor Group Metaplant America (HMGMA). En cours de construction en Géorgie, cette usine dédiée aux véhicules électriques devrait produire jusqu'à 300 000 véhicules électriques par an. Grâce au projet Clean Logistics, Metaplant intégrera une chaîne de valeur complète pour l'hydrogène, en commençant par le déploiement de tracteurs XCIENT Fuel Cell pour gérer la logistique de l'usine. Hyundai lance ce projet par le biais de l'utilisation, avec le soutien de ses homologues du Groupe, dans le but de jeter les bases d'une infrastructure de l'hydrogène.

La collaboration de Hyundai avec divers secteurs et industries en Géorgie devrait avoir un impact significatif, en attirant un large éventail de parties prenantes à participer à la chaîne de valeur de l'hydrogène. Cette collaboration devrait stimuler la croissance économique et créer des opportunités d'emploi dans l'État.

«Les antécédents de Hyundai dans le domaine de l'hydrogène permettent aux Géorgiens de se faire une idée plus précise et de mieux comprendre l'opportunité remarquable qui s'offre à nous, alors que nous renforçons la position de la Géorgie à la pointe de cette industrie émergente.», a déclaré Pat Wilson, commissaire du département du développement économique de la Géorgie. «Ces progrès alimenteront la croissance économique et les possibilités d'emploi dans notre État, et nous sommes impatients de collaborer et de nous concentrer sur l'expansion des technologies propres dans toute une série d'industries et de secteurs. Après avoir vu les applications concrètes déjà réalisées par Hyundai, nous sommes ravis que la Géorgie fasse partie de l'avenir de Hyundai.»

SDx: Construire un écosystème de mobilité centré sur l'utilisateur en définissant les véhicules, les flottes et les systèmes de transport avec des logiciels et de l'IA.

Hyundai subit une transformation axée sur les logiciels, menée par l'ensemble du Groupe. En tant que fournisseur de solutions de mobilité intelligente, Hyundai reconnaît l'importance des logiciels et de l'IA dans la création d'un écosystème de mobilité centré sur l'utilisateur. Lors du CES, l'entreprise a ainsi annoncé sa stratégie «Software-defined Everything» (SDx), qui vise à transformer tous les appareils mobiles, les flottes et les écosystèmes en actifs précieux grâce à des logiciels avancés et à l'IA.

Grâce à sa stratégie SDx, le Groupe cherche à développer un écosystème de mobilité en mesure de répondre aux besoins des utilisateurs à tout moment et en tout lieu. Pour y parvenir, le Groupe passe à une approche définie par logiciel, du développement des véhicules jusqu'à la construction de l'ensemble de l'écosystème de mobilité. Il estime que les logiciels et l'IA sont des outils permettant de réaliser cette vision en offrant une expérience utilisateur holistique sans limites. Il s’engage donc à fournir des services et des solutions de mobilité qui donnent la priorité à la commodité et à la sécurité.

La stratégie du Groupe commence par le développement du « véhicule défini par logiciel » (SDV). Il s'agit d'intégrer des méthodes de développement logiciel au développement automobile, ce qui signifie découpler le matériel et le logiciel pour permettre des mises à jour et des progrès indépendants de chacun. Le réseau et les contrôleurs sont conçus dans le cadre du SDV, ce qui améliore la souplesse et l'efficacité du développement. La flexibilité et l'évolutivité du système de développement du véhicule s'en trouvent accrues, ce qui permet des mises à jour plus rapides des fonctions centrées sur l'utilisateur et une amélioration continue de l'appareil.

Pour améliorer l'expérience de l'utilisateur, le Groupe prévoit de développer un nouveau système d'infodivertissement qui prend en charge un marché d'applications pour les véhicules. Il fournira également des kits de développement logiciel (SDK) aux développeurs pour qu'ils puissent créer des « killer apps ». En outre, le Groupe vise à intégrer son propre modèle de langage étendu (LLM) dans son assistant d'intelligence artificielle et son système de navigation. Cette intégration permettra une interaction et une expérience plus naturelles et plus pratiques avec l'utilisateur, tout en renforçant sa sécurité.

Au fur et à mesure que les véhicules définis par logiciel se répandent et se normalisent, la gestion des flottes à grande échelle devient plus facile et plus efficace. Au-delà des véhicules individuels, le Groupe étend ses solutions logicielles aux flottes définies par logiciel pour les entreprises. Ces solutions offrent des services personnalisés de gestion de flotte, des analyses de données en temps réel et des interfaces administratives conviviales, permettant aux clients B2B d'exploiter les véhicules plus efficacement et de traiter les problèmes en temps réel. Le Groupe fournira des données sur les véhicules, des services avancés de gestion de flotte, des analyses de données et des informations précieuses aux clients B2B ayant des exigences différentes en matière de matériel et de logiciel, le tout sans qu'il soit nécessaire d'utiliser des dispositifs télématiques distincts.

À mesure que les véhicules, les flottes et la mobilité en général seront définis et développés par des logiciels, ils seront définis par l'IA. Le Groupe envisage de transformer les véhicules en « machines IA » qui apprennent en permanence à mieux servir les clients et de déployer des opérations optimisées d'apprentissage automatique (MLOps). La transformation des véhicules en machines IA permettra au Groupe d'automatiser l'entretien et les mises à jour des véhicules, de simplifier ou d'éliminer les tâches fastidieuses, de fournir des données transparentes, de prévenir et de traiter rapidement les problèmes potentiels, de personnaliser les expériences des utilisateurs et d'accélérer l'amélioration des services et des solutions afin d'offrir une valeur ajoutée aux utilisateurs. Cela contribuera à un fonctionnement stable et efficace non seulement des appareils, mais aussi de la mobilité, de la logistique et de l'ensemble du système d'exploitation urbain.

L'objectif final est de créer un concept appelé «Cloud Transportation» dans lequel les logiciels, les appareils définis par l'IA et la mobilité se rejoindront pour créer un écosystème de mobilité où le transport sera facilement accessible à tous. Baptisé «transport en tant que service», ce concept doit permettre aux utilisateurs d'accéder librement aux services de transport et de mobilité en fonction de leurs besoins. Chaque utilisateur, ainsi que les appareils et l'infrastructure urbaine, seront interconnectés au sein d'un écosystème permettant un accès à la demande au transport et qui augmentera automatiquement l'intelligence des solutions de mobilité au fil du temps. Le Groupe exploite actuellement déjà divers services de mobilité avancés, tels que le transport à la demande et les taxis autonomes, et recueille des données pour faire progresser la technologie SDV, y compris la conduite autonome, afin d'établir les bases du «transport en nuage» («Cloud Transportation »).

«En tant que fournisseur de solutions de mobilité, notre vision va au-delà des véhicules.», a déclaré Chang Song, président et directeur de la division SDV de Hyundai Motor Group. «Il s'agit de renforcer l'écosystème de la mobilité. Nous considérons le mouvement comme une nouvelle source de connaissances et d'innovation. Et nos solutions et dispositifs rendent ces connaissances universellement utiles.»

Le Groupe a également présenté son récent partenariat avec Tenstorrent, une entreprise spécialisée dans la conception d'unités de traitement neuronal (NPU), renforçant ainsi son engagement en matière de logiciels et d'avancées dans le domaine de l'IA.

«Tenstorrent construit un avenir en silicium que vous pouvez vous approprier. Notre matériel et nos logiciels libres vous permettront de construire les produits que vous souhaitez. », a déclaré Jim Keller de Tenstorrent. « Hyundai construit des voitures, des usines, des robots, des systèmes d'autonomie, d'infodivertissement et des systèmes intelligents. Tenstorrent est en phase avec tous les aspects de cette vision. Nous sommes ravis d'aider Hyundai à acquérir l'indépendance nécessaire pour gagner la course technologique aux enjeux élevés.»

Dans ses remarques finales, le président Song a souligné l'engagement permanent du groupe en faveur de la commodité et de la sécurité des utilisateurs, qui sont des valeurs fondamentales depuis sa création. La philosophie du Groupe en matière de développement de logiciels, « Service-defined, safety-designed », reflète sa mission qui est de fournir des expériences de mobilité sans problème avec des appareils fiables et sécurisés. En s'appuyant sur les logiciels et l'IA, le Groupe vise à développer des services et des solutions qui répondent aux besoins des utilisateurs de manière réactive, tout en assumant la responsabilité de garantir la sécurité dans tous les aspects de la mobilité, y compris la stabilité des appareils, la protection des données et la cybersécurité.

Présentation de la chaîne de valeur de l'hydrogène et des technologies logicielles au CES 2024

Hyundai profite du CES 2024 pour présenter sa production d'hydrogène à partir de déchets et sa chaîne de valeur de l'hydrogène, ainsi que les technologies SDV et les futurs concepts de mobilité. Les participants peuvent visiter le stand d'exposition de l'entreprise au Las Vegas Convention Center, West Hall, du 9 au 12 janvier.

«Pour Hyundai, le CES 2024 est une étape importante pour présenter nos innovations pionnières dans la chaîne de valeur de l'hydrogène et les technologies logicielles. Sous le slogan "Ease every way", nous plaçons l'homme au centre de notre vision d'un avenir durable.», explique Youcef Benachour, Brand Director Hyundai Switzerland chez astara Central Europe.

À l'entrée, un grand écran immersif à trois faces permet de visionner le processus de transformation du plastique en hydrogène, dans lequel les déchets plastiques sont transformés en énergie hydrogène propre. Au centre du stand, plusieurs solutions HTWO Grid et projets de démonstration de la chaîne de valeur de l'hydrogène sont présentés par le Groupe Hyundai Motor, notamment Hyundai Motor, Hyundai Rotem, Hyundai E&C, Hyundai Engineering, Hyundai Glovis et Hyundai Steel. Les solutions complètes et les projets de démonstration d'hydrogène exposés couvrent toutes les solutions de la chaîne de valeur de l'hydrogène qui englobent la production, le stockage, le transport et l'utilisation, y compris la production d'hydrogène en circuit fermé (par exemple, W2H et P2H), la production d'hydrogène vert, la distribution et la logistique de l'hydrogène, les transporteurs d'ammoniac, les tramways à pile à combustible, l'acier vert, les camions électriques à pile à combustible et les générateurs mobiles à pile à combustible.

Le stand présente également deux expositions physiques qui permettent aux visiteurs de mieux comprendre l’activité de Hyundai dans le domaine de l'hydrogène. On y trouve un modèle en coupe expliquant le principe de fonctionnement d'un générateur mobile à pile à combustible, qui peut être utilisé dans des situations d'urgence, dans des zones reculées où il est difficile d'obtenir de l'électricité et lors de courses de véhicules électriques (par exemple, l'eTCR). Un diorama explique également le processus de transformation des déchets en hydrogène, illustrant comment le biogaz généré par les déchets est converti en énergie sous forme d'hydrogène.

Hyundai présente également les principales technologies SDV en cours de développement par le Global Software Center 42dot du Groupe. Il s'agit notamment d'une démonstration de la nouvelle architecture E&E pour SDV, un système qui dissocie le matériel du logiciel afin d'accroître la flexibilité et l'évolutivité. La nouvelle architecture simplifiée comporte un HPVC (High-Performance Vehicle Computer) centralisé et des contrôleurs de zone chargés de commander les capteurs et les actionneurs avec une architecture tolérante aux pannes.

En outre, des films expliquent les principales technologies SDV développées à ce jour, notamment les réseaux de véhicules de nouvelle génération gérés par SDV OS, la conduite autonome, les véhicules conçus pour la sécurité, les technologies SDV étendues aux villes intelligentes avec une gestion de flotte de haute-fidélité, et l'assistant IA basé sur LLM. Hyundai présente également un film sur les services de mobilité définis par logiciel en mouvement, équipés de technologies avancées exploitées par diverses entreprises du Groupe.

Le stand présente également des vidéos qui illustrent les principaux projets de démonstration liés à l'hydrogène, ainsi que les valeurs attendues par les clients dans le cadre de la vision de Hyundai pour un avenir basé sur l'hydrogène et les logiciels.

En outre, l'exposition présente trois expositions à grande échelle sur la mobilité du futur et l'exposition « Stretch » de Boston Dynamic, qui met en évidence la façon dont les expériences des clients changeront en fonction des technologies de l'hydrogène, des logiciels et de la robotique. Ces expositions portent sur la mobilité personnelle (DICE : Digital Curated Experience), la mobilité sociale (SPACE: Spatial Curated Experience) et la mobilité commerciale (CITY POD).

Hyundai Motor adopte l'engagement digital: Roblox Hyundai Map et diffusion en direct des annonces du CES 2024 au public mondial

Les activités liées à l'hydrogène, à la robotique et à la mobilité future de Hyundai peuvent être expérimentées indirectement non seulement sur le stand d'exposition du CES, mais aussi par le biais de la plateforme de métavers digital appelée «Roblox Hyundai Map».

Hyundai Motor prévoit de continuer à présenter des technologies innovantes et des visions d'avenir en diffusant en direct les principales annonces du CES 2024 depuis le Hyundai Media Day via la chaîne YouTube mondiale de l'entreprise.

* * *

À propos de Hyundai Suisse

Durant les trente dernières années, Hyundai s’est développé pour devenir une marque qui adapte spécifiquement ses produits aux besoins et aux exigences européens – notamment grâce à l’usine de production de véhicules à Nosovice en Tchéquie, au centre de design et de développement de Rüsselsheim, au centre d’essais du Nürburgring et à l’introduction, très tôt, d’une garantie d’usine de cinq ans.

En Suisse, Hyundai propose aujourd’hui un large choix des véhicules les plus modernes dans presque tous les segments et avec les motorisations les plus récentes, des moteurs à essence et diesel économiques jusqu’au Nexo, le véhicule électrique fonctionnant à l’hydrogène, en passant par les moteurs haute performance des modèles N et toutes les formes de propulsion hybride et entièrement électrique.

Powered by astara – The Open Mobility Company

Astara Mobility Switzerland AG est l'importateur officiel d'Hyundai pour la Suisse.

Nous sommes une entreprise de mobilité innovante, guidée par une approche humaine et engagée dans le développement durable.

astara offre à ses clients une large gamme de produits et de services pour la mobilité individuelle. Un écosystème de mobilité soutenu par l'intelligence des données et appuyé par la plateforme astara.

astara a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 5 milliards d'euros en 2022 avec une équipe diversifiée et multiculturelle, composée de plus de 40 nationalités et active dans 19 pays sur 3 continents.Pour plus d'informations sur astara, veuillez consulter le site: www.astara.com

2024-01-09_Communiqué de presse_Hyundai dévoile sa vision de l'énergie hydrogène et des solutions logicielles au CES 2024_FR.pdf 212 KB
Lukas Hasselberg Head of Public Relations, Astara Central Europe

 

Maggiori informazioni su Hyundai Switzerland

Referenti - L'ufficio stampa è a disposizione dei media svizzeri per rispondere alle richieste. Per ulteriori informazioni si prega di inviare un messaggio a [email protected].

Hyundai Switzerland – Astara Mobility Switzerland AG è l’importatore ufficiale di Hyundai in Svizzera. La menzione di certi equipaggiamenti e specificazioni nei comunicati stampa non è vincolante. Alcune indicazioni, equipaggiamenti e cifre sono destinati a modelli al di fuori del mercato svizzero.

 

 

Hyundai Switzerland
Astara Mobility Switzerland AG
Brandbachstrasse 6
8305 Dietlikon