L’adieu à une pionnière: Hyundai annonce la fin de la production de la première génération de IONIQ

L’adieu à une pionnière: Hyundai annonce la fin de la production de la première génération de IONIQ

  • La production du modèle IONIQ original de Hyundai cessera en juin à l’usine d’Ulsan
  • La IONIQ aura servi de base à une vraie success story, établissant de nouvelles références dans l’industrie automobile
  • La IONIQ laisse derrière elle un riche héritage fait de nombreux prix remportés et d’une sécurité, d’une valeur et d’un design de premier plan

Nous assistons à la fin d’une ère. En juillet 2022, l’usine Hyundai d’Ulsan cessera de produire la première version de IONIQ. La dernière IONIQ qui quittera la ligne de production marquera la fin d’un chapitre décisif de l’histoire récente de Hyundai. Lancé en 2016, ce modèle a été le premier au monde à être commercialisé avec trois types de motorisations différents: hybride, hybride rechargeable et entièrement électrique.

La décision de stopper la production de la IONIQ au plan mondial est une décision planifiée de longue date par Hyundai, pour répondre au changement de la demande des consommateurs du secteur automobile. La IONIQ demeurera cependant une véritable pionnière qui a secoué l’industrie et ouvert la voie à la success story qu’est devenue aujourd’hui la gamme électrique IONIQ.

La première IONIQ a ouvert la voie à tous les développements qu’a réalisés Hyundai dans le domaine des véhicules électrifiés. Vendu à 135 692 exemplaires en Europe entre fin 2016 et décembre 2021, ce modèle a entièrement répondu aux attentes commerciales de l’entreprise. La IONIQ de première génération restera en vente au moins jusqu’en mai 2022, en fonction des stocks encore disponibles.

La IONIQ laisse un héritage d’innovatrice et de pionnière

Inspirée du concept i-oniq, la IONIQ laisse un héritage d’innovatrice et de pionnière. Le concept i-oniq a fait ses débuts en 2012, au Geneva Motor Show et a servi de précurseur à la IONIQ, son design fluide et sculptural se retrouvant dans le modèle IONIQ de série.

Lors de son lancement en 2016, la IONIQ a été saluée pour son design qui, non seulement permettait de la remarquer sur la route mais, en plus, lui conférait des propriétés aérodynamiques exceptionnelles et s’appuyait sur les premiers développements de Hyundai dans le domaine de l’électromobilité. Ses lignes pures et sa silhouette fluide conféraient à la IONIQ une valeur Cd de 0,24, la meilleure de sa catégorie à ce moment, permettant ainsi de diminuer la traînée et améliorant son efficience énergétique.

La IONIQ n’a pas seulement fait œuvre de pionnière en adaptant le langage de design de sculpture fluide de Hyundai, mais également par ses aspects techniques. Elle a été le premier véhicule au monde à avoir été conçue, dès le départ, pour trois types de motorisation électrifiée différents puisqu’elle a été disponible en version hybride, hybride rechargeable ou 100% électrique. L’efficience exceptionnelle de la IONIQ a ouvert une voie royale aux progrès effectués par Hyundai sur les modèles électrifiés. Elle a également servi de base pour la marque électrique IONIQ et les autres modèles électrifiés de la gamme Hyundai.

En plus d’avoir été reconnue pour ses avancées en matière d’efficience et de design, la IONIQ a aussi été saluée pour sa qualité de conduite. Le pack de sécurité très complet de ce modèle garantissait la meilleure protection de cette classe dans chacun de ses trois modes de propulsion et elle est parvenue à maintenir une note de 5 étoiles à l’Euro NCAP tout au long de son existence.

Fer de lance de la conduite autonome

En 2017, après une participation réussie aux essais de conduite dans les rues de Las Vegas, Hyundai a présenté un modèle IONIQ à conduite autonome sur son stand lors du Geneva International Motor Show.

Cette IONIQ autonome était équipée de la technologie LiDAR, dissimulée derrière le pare-chocs pour pouvoir conserver le design fluide de la voiture. Les systèmes de conduite autonome avaient pu être simplifiés au maximum grâce à l’intégration des fonctions déjà existantes sur la voiture de série, comme le système de régulation intelligente de la vitesse, le radar avant et les caméras servant au système de maintien sur la voie de circulation.

La technologie avancée de la IONIQ autonome lui permettait de se déplacer en toute sécurité dans les situations les plus difficiles, y compris en présence de très nombreux piétons, de feux rouges, de panneaux stop, de chantiers et de barrages routiers.

La IONIQ: un pedigree de lauréate

La IONIQ a ouvert la voie, établissant de nouvelles normes dans son segment et offrant une sécurité, une valeur et une efficience de premier plan. Ce n’est pas passé inaperçu auprès des divers organismes de concours et autres institutions.

Suite à son lancement en 2016, la IONIQ a été primée pour son design, remportant le Prix Red Dot du design et deux prix Good Design d’affilée. Entre 2017 et 2019, le classement Ecotest de l’ADAC 2017 et 2019, le Green NCAP Score et le prix de la Women’s World Car of the Year sont tous venus rendre hommage au rôle de pionnière de la mobilité électrifiée joué par la IONIQ.

À l’heure de tirer son ultime révérence, la IONIQ laisse un héritage de louanges. Elle a remporté le titre de Voiture de l’année en Norvège, en Suède et en France, ainsi que le titre de Women’s World Car of the Year Supreme Award en 2017 et en 2018. Les succès remportés par la IONIQ constituent un pedigree de succès et d’innovation qui rejaillit sur tous les véhicules électrifiés de Hyundai.

Important partenariat aux Pays-Bas

Les critiques n’ont pas été les seuls à remarquer les qualité d’innovation et de sophistication de la IONIQ. Aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, des partenaires décisifs ont joué un rôle crucial pour mettre en lumière les principales qualités de la IONIQ.

À Amsterdam, la IONIQ a bousculé l’ordre établi grâce à un service d’autopartage de voitures 100% électriques en libre service qui, à l’époque, offrait la plus grande autonomie de tous les services de ce type. Avec une flotte de 100 IONIQ électriques, 2200 bornes de recharge publiques et, sur demande, un service de recharge véhicule à véhicule, cette offre a couru jusqu’en 2018, a rendu la conduite zéro-émission accessible et a contribué à faire baisser la pollution atmosphérique et les émissions de CO2 dans la capitale néerlandaise.

Le partenariat entre Hyundai et le musée Van Gogh à Amsterdam était représenté par deux Hyundai IONIQ arborant un design spécial, inspiré par des tableaux de Vincent Van Gogh. Un modèle IONIQ orné des fameux «Tournesols» du maître hollandais a plus tard été rejoint, dans ce musée mondialement connu, par un second arborant les «Amandiers en fleurs», en 2016.

Un héritage qu’il faut perpétuer

Riche de ces années de récompenses et ses partenariats importants, la IONIQ a représenté une force pionnnière dans le domaine de la mobilité électrifiée. Les innovations et les progrès apportés par ce modèle ont ouvert une voie royale aux nouvelles générations de Hyundai électriques, qui peuvent s’appuyer sur l’histoire de la IONIQ et ses vertus de premier plan comme sa sécurité, sa valeur, son efficience et son design. Et même si la IONIQ n’aura pas de réel successeur, son esprit perdurera au travers de la gamme de la nouvelle marque électrique de Hyundai, IONIQ.

Contactez-nous
Nicholas Blattner Public Relations Manager
Nicholas Blattner Public Relations Manager
A propos de HYUNDAI SUISSE

Votre personne de contact – le team Public Relation est volontiers à la disposition des professionnels des médias. Pour toutes requêtes d’informations générales, adressez votre demande à [email protected]

Hyundai Suisse - Astara Mobility Switzerland AG est l'importateur officiel d'Hyundai pour la Suisse. La mention de certains équipements et spécifications dans les communiqués de presse n’est pas contraignante. Certaines indications, équipements et chiffres sont destinés aux modèles en dehors du marché Suisse.

HYUNDAI SUISSE
Astara Mobility Switzerland AG
Brandbachstrasse 6
8305 Dietlikon